Les travaux de la déviation de Sansac et du contournement Sud d’Aurillac avancent désormais à plein régime.

Depuis le printemps, le groupement d’entreprises SIORAT-GUINTOLI-AGILIS, attributaire du marché des travaux de chaussées-Assainissement-Signalisation-Equipements, mobilise d’importants moyens de production et de réalisation sur deux fronts simultanés pour réaliser notamment :

 la construction du réseau d’assainissement de la déviation de Sansac

 le renouvellement des chaussées de la section aménagées sur place du contournement sud d’Aurillac.

L’assainissement de la Déviation de Sansac

Préalablement à la mise en œuvre des couches de chaussée, l’entreprise réalise depuis le mois d’avril l’assainissement de surface. Ces travaux consistent à couler en place, de part et d’autre de la future chaussée, des caniveaux à fente et des cunettes bétons à l’aide d’une extrudeuse. Cette machine est également utilisée pour fabriquer les glissières béton.

Sur l’ensemble de cette section, pas moins de 15 km de réseau d’assainissement seront ainsi construits pour collecter les eaux issues de la chaussée et les acheminer aux bassins répartis sur le tracé.

Une extrudeuse en action : fabrication d’une cunette béton

L’extrudeuse est alimentée par une toupie béton

La machine ne remplace pas la main de l’homme pour les finitions

Le renouvellement des chaussées entre le giratoire Henri Tricot et l’aire événementielle de la Ponétie.

Depuis le 13 juin 2022, les travaux de renouvellement des chaussées sont réalisés de nuit. La centrale de fabrication des enrobés, implantée le temps des travaux, sur le site de Tronquière alimente le chantier.

La première étape consiste à raboter les chaussées usées. Trois couches sont ensuite mises en œuvre successivement à l’aide des finisseurs qui étalent les enrobés sur l’épaisseur voulue.

Les matériaux issus du rabotage sont stockés sur l’aire de fabrication et seront entièrement recyclés pour la fabrication des chaussées de la déviation de Sansac cet été.

Rabotage des chaussées
Mise en oeuvre des enrobés par finisseur
L’enrobé encore chaud est compacté
La main de l’homme toujours nécessaire

Partager la page