Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Infrastructures routières
 

Projets routiers en cours

La maîtrise d’ouvrage pour les investissements sur le réseau routier national est assurée par la DREAL.

Les fonctions et compétences de gestion, d’entretien et d’exploitation sont rassemblées au sein des Directions interdépartementales des Routes (DIR), services déconcentrés du ministère de la Transition écologique (MTE).

 
 
Allier : Route Centre Europe Atlantique (RCEA)


Les modalités d’aménagements de la Route Centre-Europe Atlantique (RCEA) se déclinent par une accélération de la mise à 2x2 voies via la mise en concession de l’axe dans le département de l’Allier.


Le 11 juillet 2013, le ministre chargé des Transports, Frédéric CUVILLIER, a présenté les modalités d’aménagements de la Route Centre-Europe Atlantique (RCEA).


Dans l’Allier, il a été décidé une accélération de la mise à 2x2 voies de la RCEA via la mise en concession de l’axe.


En Saône-et-Loire, l’absence d’itinéraires alternatifs performants à une RCEA devenue payante ne permettant pas in fine la mise en concession de l’axe, la RCEA sera aménagée par la mobilisation de crédits publics dans le cadre d’une maitrise d’ouvrage assurée par l’Etat.

 
Allier : Contournement nord-ouest de Vichy
Long de 12 km et doté d’une voie de circulation par sens, le contournement nord-ouest de Vichy permettra de relier l’A719 au sud, au niveau d’Espinasse-Vozelle, à la N209 au nord, à Creuzier-le-Neuf. Le contournement nord-ouest de Vichy, qui vient en continuité du contournement sud-ouest et de l’A719, est un enjeu majeur pour l’agglomération vichyssoise dont les voiries locales subissent une hausse globale de trafic de transit.
 
Ardèche : RN 102 - Contournement du Teil

Le contournement du Teil s’inscrit dans le cadre de l’amélioration de la liaison entre Aubenas et l’autoroute A7.

La RN 102 est un axe structurant pour le département de l’Ardèche. Elle accueille le trafic de transit entre le Massif central et la vallée du Rhône, les circulations touristiques à destination de l’Ardèche méridionale et les déplacements locaux en lien avec l’agglomération de Montélimar.

 
Cantal : RN122 - Amélioration de la traversée du secteur de Maurs et de Saint-Etienne-de-Maurs
Les objectifs du projet sont d’améliorer le cadre de vie des citoyens, faciliter les mobilités et apaiser la circulation, améliorer la sécurité routière, développer l’attractivité du territoire et ses principales activités commerciales et économiques.
 
Cantal : RN122 - Sansac - Aurillac
Le projet de déviation de Sansac-de-Marmiesse et de raccordement au contournement sud d’Aurillac par la RN 122, d’une longueur de 13 km, constitue la principale opération d’aménagement du réseau routier national en cours dans le Cantal.
 
Drôme : RN7 - Carrefour des Couleures
Le carrefour des Couleures se situe sur les communes de Valence et de Saint-Marcel-lès-Valence, à l’intersection des RN 7 et RN 532 (dite LACRA), de la RD 432 et de l’avenue des Romans. Il s’agit d’un point stratégique dans le maillage du territoire car ce carrefour permet de faire le lien entre les grands axes de circulation autoroutière (A49 et A7) desservant le sillon alpin et la vallée du Rhône, et d’assurer une desserte locale notamment aux zones d’activités.
 
Drôme : Déviation de la RN7 à Livron et Loriol


Cette opération consiste en une déviation routière des communes de Livron-sur-Drôme et Loriol-sur-Drôme avec comme principaux objectifs :

  • détourner le trafic de transit nord-sud de la traversée actuelle des deux communes afin d’améliorer la sécurité et la qualité de vie des habitants ;
  • améliorer la fluidité du trafic local et de transit.

Elle s’inscrit dans l’aménagement de la RN7, un itinéraire de délestage de l’A7, avec des carrefours plans et évitant les traversées d’agglomération.

 
Isère : Aménagement de la RN85 au droit des lacs de Petichet et Pierre-Châtel

Le projet s’étend sur une section de 3,5km à partir de l’entrée du hameau de Petichet en direction de PIerre-Châtel.

Afin d’améliorer la visibilité et d’augmenter la capacité de dépassement, certaines sections de la route sont aplanies. La chaussée est remise à neuf sur l’ensemble du tronçon et les carrefours sont modifiés pour faciliter l’insertion des véhicules. De part et d’autre de la RN85, les accotements sont revêtus sur 2m de manière à ce qu’ils puissent être utilisés par les cyclistes et à permettre les arrêts d’urgence des véhicules. Trois bassins de rétention pour l’assainissement des eaux de la route sont réalisés afin de limiter les risques de pollution des lacs.

Ce projet a été bâti en partenariat avec les élus des communes concernées, le Département de l’Isère et la Direction Interdépartementale des Routes Méditerranée (exploitant de la RN85).

 
Isère : Aménagement de l’A480 et de l’échangeur du Rondeau
Construite il y a près d’un demi-siècle, l’A480 supporte aujourd’hui un trafic de plus de 100 000 véhicules/jour pour lequel elle n’est pas adaptée.
 
Haute-Loire : RN102 : liaison A75-Brioude
Afin d’améliorer la sécurité et la fluidité du trafic ainsi que le cadre de vie de la population, l’État a décidé la réalisation d’une déviation de la RN102 à 2x2 voies sur la section comprise entre l’autoroute A75 et la déviation de Largelier.
 
Rhône : Aménagement des échangeurs d’extrémités de l’A450 et de l’A7

Photo A450 - Bretelle d'accès - Irigny L’opération d’aménagement des échangeurs entre l’A450 et l’A7 et le boulevard périphérique de Lyon a fait l’objet d’une déclaration d’utilité publique le 24 janvier 2013 pour un montant estimé de 39,5 M€.

Ces aménagements doivent permettre de pallier les dysfonctionnements existants afin d’améliorer les conditions de circulation dans un secteur fréquemment saturé.

 
Haute-Savoie : Liaison Machilly - Thonon-les-Bains

Le projet de liaison autoroutière concédée entre Machilly et Thonon-les-Bains, d’environ 16,5 km, est l’un des maillons de l’axe routier structurant devant relier l’A40 au Sud d’Annemasse (secteur de Genève-Annemasse) à Thonon-les-Bains.


Cet axe participe, avec l’amélioration de l’offre de transports en commun, au schéma de transport multimodal de désenclavement du Chablais.

Le décret en Conseil d’État déclarant d’utilité publique les travaux de création d’une liaison autoroutière à 2 × 2 voies entre Machilly et Thonon-les-Bains a été signé le 24 décembre 2019 par le premier ministre et publié le 27 décembre 2019 au Journal Officiel.

Le Gouvernement a annoncé le 25 février 2021 le lancement de la procédure de mise en concession de cette liaison autoroutière.