Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Développement Durable et Données

Center Parcs de Roybon. Dérogation à l’interdiction de destruction d’espèces protégées

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 octobre 2017 (modifié le 19 mars 2018)
La Cour administrative d’appel de Lyon valide la dérogation « espèces protégées » délivrée pour la réalisation du projet de Center Parcs de Roybon, en l’absence d’autres solutions satisfaisantes, en considération de l’intérêt public s’attachant à la création d’emplois dans un contexte économique défavorable, et compte tenu du maintien dans un état de conservation favorable des espèces concernées.

Télécharger :