Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Eau Nature Biodiversité

Séminaire Connaissance de la biodiversité le 11 avril 2019

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 2 juillet 2019
La DREAL Auvergne-Rhône-Alpes et la Région Auvergne-Rhône-Alpes, en partenariat avec l’Agence française pour la biodiversité et l’Office national de la chasse et de la faune sauvage, ont réuni le 11 avril 2019 à l’Hôtel de région de Clermont-Ferrand, 150 scientifiques, représentants d’associations, collectivités, services de l’Etat, naturalistes, citoyens pour échanger et débattre sur le thème de l’acquisition, de la diffusion et de la valorisation de la connaissance de la biodiversité.

La région Auvergne-Rhône-Alpes abrite une richesse exceptionnelle en biodiversité, du fait de sa situation au carrefour des influences continentale, alpine et méditerranéenne. Or cette biodiversité est gravement menacée par le changement climatique et les activités humaines. Les actions engagées par l’État, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et les collectivités territoriales pour préserver la biodiversité doivent pouvoir s’appuyer sur des informations de qualité. C’est le rôle des outils qui sont au service de la production, du partage et de la valorisation de la connaissance sur la nature que sont, notamment, les collections naturalistes, les atlas régionaux, les listes rouges d’espèces menacées et les deux pôles d’information thématiques sur la flore (PIFH) et la faune invertébrée.

Pourquoi un séminaire ?

L’enjeu de ces rencontres était de partager l’état des lieux de la connaissance naturaliste, d’identifier des priorités d’actions pour l’améliorer et de favoriser leur usage par les non-spécialistes.

Il s’agissait aussi de connaître les attentes des acteurs de l’aménagement du territoire notamment dans le cadre de la planification urbaine, des infrastructures, de l’amélioration des pratiques agricoles, et leur permettre d’accéder facilement aux données disponibles.

En permettant la rencontre des producteurs et des utilisateurs de la connaissance, l’objectif de ce séminaire était bien d’être plus efficace pour préserver, protéger et restaurer le patrimoine naturel de notre territoire.

Ce séminaire était présidé par Mme Anne-Gaëlle BAUDOUIN-CLERC, préfète du Puy-de-Dôme et M. Emmanuel MANDON, Conseiller régional, vice-président de la commission environnement, développement durable et énergie du Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes. Ensemble, ils ont signé officiellement la nouvelle charte régionale du pôle d’information sur la flore et les habitats qui constitue aujourd’hui la plate-forme régionale de référence de capitalisation et de mise à disposition des données botaniques.


Mme Valérie CHANSIGAUD, docteure en environnement, personnalité reconnue dans le domaine de l’histoire des sciences de l’environnement, était le grand témoin de l’événement.


Téléchargez les présentations

et les vidéos présentées lors de cette journée

{{}}

Le 10 avril, en préambule au séminaire, deux animations sur le thème de la biodiversité étaient également organisées :
{{}}

  • Une visite professionnelle du Musée Lecoq et des herbiers d’UNIVEGE - Université Clermont-Auvergne sur le thème "Les collections naturalistes, des outils modernes de connaissance de la biodiversité".
    Événement organisé en partenariat avec Clermont Auvergne Métropôle, le Muséum Henri Lecoq et l’institut universitaire des Herbiers de Clermont-Ferrand.
  • Une projection de courts-métrages sur le thème de la biodiversité à La Jetée.
    Événement organisé en partenariat avec l’association Sauve qui peut le court-métrage.

Des petits films ont été réalisés lors du séminaire, découvrez les.

  (nouvelle fenetre)

Séminaire Connaissance de la biodiversité le 11 avril 2019


{{}}

Valérie Chansigaud, grand témoin de l'événement  (nouvelle fenetre)

Valérie CHANSIGAUD, grand témoin de l’événement


{{}}

  (nouvelle fenetre)

Les collections naturalistes, des outils modernes de connaissance de la biodiversité


{{}}


Vous avez participé au séminaire, votre avis nous intéresse.

Dans un objectif de retour d’expérience et pour améliorer l’organisation éventuelle de futures journées techniques régionales sur ce format, nous vous invitons à répondre à ce questionnaire de satisfaction de quelques minutes.

Cette enquête est ouverte jusqu’au 15 août 2019 .