Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Eau Nature Biodiversité
 

Les indicateurs de réponse

 
 
 

Evolution de la surface en agriculture biologique

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 18 mai 2018 (modifié le 2 juillet 2019)


Cet indicateur donne une appréciation de l’évolution des surfaces soumises à des pratiques agricoles favorables à l’environnement, notamment à la biodiversité et à la qualité des milieux aquatiques.

La surface en bio représente 8,9% de la surface agricole utile (SAU) régionale en 2018, soit 250 milles hectares, et atteint même 26 % pour le département de la Drôme. En france la part est de 7,5%.

Type d’indicateur : Réponse

Source : Agence BIO et Agreste-service statistiques du Ministère de l’agriculture.



Consulter la fiche de l’indicateur directement ci-dessous ou au format PDF :

Pour en savoir plus, voir les chiffres de l’agriculture biologique de l’Agence bio

Effort de conservation des secteurs de nature remarquable

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 1er août 2019


Cet indicateur donne une information sur les politiques de conservation pour protéger et gérer les secteurs considérés comme importants pour la biodiversité (zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique).

Les ZNIEFF de type 1, cœurs de biodiversité, sont plus couvertes que celles de type 2, qui représentent de grands ensembles fonctionnels. Les aires protégées fortes représentent une surface modérée (plus forte cependant dans les départements de Savoie et Haute-Savoie avec les parcs nationaux), tandis que les sites Natura 2000 et les parcs naturels régionaux apportent une forte contribution.

Type d’indicateur : Réponse

Également indicateur de l’Observatoire national de la biodiversité.

Source : INPN (inventaire national du patrimoine naturel), traitement UMS Patrinat (AFB-CNRS-MNHN). avril 2019.



Consulter la fiche de l’indicateur directement ci-dessous ou au format PDF :

Pour en savoir plus, voir la page de l’ONB dédiée à l’indicateur
Voir les zones concernées sur le portail cartographique de la DREAL ARA.

Évolution du volume de données disponibles sur la biodiversité

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 18 mai 2018 (modifié le 10 juillet 2020)

Type d’indicateur : Réponse
Également indicateur de l’ONB.

Cet indicateur simple et quantitatif traduit l’effort de partage et de diffusion publique des données d’espèces au niveau national. Le nombre de données d’Auvergne-Rhône-Alpes diffusées dans l’Inventaire nationale du patrimoine naturel (INPN) a fortement augmenté en 2015, grâce notamment à l’intégration des données des conservatoires botaniques. Après une progression annuelle continue de +7 % pendant 3 ans, on observe en 2019 une progression de 19%, grâce notamment à la dynamique du SINP Auvergne-Rhône-Alpes. Le nombre de données en Auvergne-Rhône-Alpes atteint 11 millions en janvier 2020 et représente près de 20 % des données nationales.

Source : INPN (inventaire national du patrimoine naturel), UMS Patrinat (AFB-CNRS-MNHN).



Consulter la fiche de l’indicateur directement ci-dessous ou au format PDF :

Comment consulter les données de biodiversité de la région et comment participer? Toutes les informations ici.

Etat d’avancement de la restauration de la continuité des cours d’eau

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 22 janvier 2019 (modifié le 1er février 2019)

Type d’indicateur : Réponse

Cet indicateur traduit l’effort de restauration de la continuité des cours d’eau classés en liste 2 [1], principalement par l’effacement de seuils ou la mise en place de passes à poissons. Il résulte de la mise en œuvre du Plan d’Action pour la Restauration de la Continuité Écologique (PARCE).

Source : Données des DDT et AFB délégation Auvergne-Rhône-Alpes. DREAL ARA. Janvier 2019.

Consulter la fiche de l’indicateur directement ci-dessous ou au format PDF :

Pour en savoir plus : site de l’Agence Française de la Biodiversité
Page dédiée de la DREAL Auvergne-Rhône-Alpes.

[1« parties de cours d’eau ou canaux dans lesquels il est nécessaire d’assurer le transport suffisant des sédiments et la circulation des poissons migrateurs. » Art. L 214-17-I 2° du code de l’environnement.

Surface de forêt en évolution naturelle inscrite dans le réseau FRENE

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 11 décembre 2018 (modifié le 15 mai 2020)

Type d’indicateur : Réponse

Cet indicateur montre la progression des surfaces de forêts en évolution naturelle inscrites volontairement dans le réseau régional FRENE (FoRêts en Evolution NaturellE, réseau de forêts publiques et privées pour la valorisation des services écosystémiques forestiers), qui participent ainsi à la création d’une trame de "vieux bois".

La libre évolution consiste à ne pratiquer aucun acte de gestion ou de récolte de bois sur un peuplement forestier, afin de permettre à la dynamique naturelle d’une forêt de s’exprimer, et particulièrement les phases liées au vieillissement de l’arbre, à la mort de certaines parties (branches, descente de cime), à son écroulement et à sa dégradation complète. Une part importante de la biodiversité forestière dépend de ces différents stades.

Surfaces boisées en libre évolution inscrites au réseau FRENE

Source : ONF - CNPF Auvergne-Rhône-Alpes. Mai 2020.