Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Eau Nature Biodiversité
 

La protection et la valorisation du patrimoine géologique

Aperçu des protections règlementaires existantes et de différentes démarches de valorisation des sites d’intérêt géologiques en Auvergne-Rhône-Alpes.
 
 
Le premier arrêté de protection de géotope dans le département du Rhône
L’arrêté de protection de géotope (APG) du site géologique Amas sulfuré de Saint-Pierre-la-Palud (69) a été signé le 16 juin 2020. Il s’agit du premier APG en région Auvergne-Rhône-Alpes.
 
Les protections réglementaires
Différentes aires protégées existantes peuvent concerner des sites d’intérêt géologique. Aujourd’hui, un nouvel outil voit le jour : les arrêtés de protection de géotope.
 
Les démarches de valorisation
Du simple panneau pédagogique au territoire labellisé Géopark, en passant par les circuits spécialisés, les sites aménagés et les espaces muséographiques.
 
Les roches et minéraux : une ressource naturelle
L’intérêt en tant que ressource naturelle de certains sites géologiques est la raison principale de leur intégration à l’inventaire du patrimoine géologique.
 
Un bel exemple de valorisation du patrimoine géologique : le site de Gandaillat à Clermont-Ferrand
Découvrez le géosite de Gandaillat (site d’intérêt pédagogique majeur dans l’inventaire régional du patrimoine géologique) dans cette vidéo réalisée lors des journées du patrimoine le 15 septembre 2018.