Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Eau Nature Biodiversité

Articuler les activités humaines et la biodiversité au massif de Saoû

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 15 juin 2021 (modifié le 10 septembre 2021)

Depuis de nombreuses années le massif de Saoû, dans la Drôme, est connu comme étant un haut lieu de l’escalade. De nombreuses voies y ont été installées, provoquant parfois un dérangement très préjudiciable aux espèces d’oiseaux rupestres qui ont élu domicile sur ces falaises.

Consciente de la nécessité de dialogue entre les différents acteurs locaux, la Communauté de communes du Val de Drôme a, en 2016, pris le portage de l’animation du site Natura 2000. Les échanges nombreux et réguliers entre les grimpeurs indépendants, la fédération d’escalade et la LPO ont permis de fixer conjointement des règles d’utilisation de ces parois compatibles avec les périodes et les zones de présence d’espèces remarquables telles que l’aigle royal, le vautour fauve, le faucon pèlerin ou le rarissime crave à bec rouge.

Ce partage de l’espace et des airs (car ce site est également très utilisé par les planeurs, aviateurs et autres parapentistes) est inculqué dès le plus jeune âge auprès des élèves des écoles locales qui découvrent ainsi la richesse écologique de l’environnement dans lequel ils vivent. Une façon de préparer un avenir plus serein, où la conciliation des usages sera une évidence et ne génèrera plus de conflits.


Lien vers la vidéo Natura 2000 précédente.