Qualité de l’air intérieur dans les écoles et les crèches : journée régionale du 8 avril 2019

Les enjeux sanitaires dans les crèches et les écoles

Nous passons en moyenne 80 % de notre temps dans un lieu clos, il est donc important de garantir une bonne qualité de l’air intérieur. Ce constat est d’autant plus vrai dans les crèches et les écoles qui accueillent un public sensible.
C’est pourquoi une réglementation existe sur l’obligation de surveillance de la qualité de l’air dans les ERP accueillant des jeunes publics. Les établissements d’accueil collectif des enfants de moins de six ans et les écoles élémentaires sont ainsi obligés depuis le 1er janvier 2018 de mettre en œuvre des mesures pour surveiller la qualité de l’air dans leurs locaux.
La DREAL et les DDT travaillent donc conjointement avec l’Agence Régionale de la Santé (ARS) pour accompagner l’ensemble des acteurs dans cette démarche de santé publique.

La dynamique du Plan Régional Santé Environnement 3

Signé le 18 avril 2018 par le Préfet de région et le directeur de l’ARS, le troisième Plan Régional Santé Environnement a pour objectif de favoriser la prise en compte des enjeux de santé environnementale par l’ensemble des acteurs de la région.

C’est dans ce cadre que la DREAL pilote avec l’ARS et Ville & Aménagement Durable une action sur l’amélioration de la qualité de l’air intérieur. Une journée présentant les enjeux sanitaires de la qualité de l’air intérieur mais aussi les bonnes pratiques et les retours des acteurs engagées dans la démarche a été organisée le lundi 8 avril à Clermont-Ferrand.

En introduction de la journée, Jérôme BECCAVIN (chef de pôle au sein du service Habitat Construction Ville Durable à la DREAL) a dressé le constat d’une appropriation en demi teinte de la réglementation ce qui implique de renforcer le partenariat entre l’État et les collectivités et de mobiliser l’ensemble de la communauté de travail. La journée a donné lieu ensuite à des échanges riches et variés entre les participants issus des domaines de la santé et du bâtiment. Il est apparu que beaucoup d’outils méthodologiques et de solutions sont disponibles pour accompagner les propriétaires de bâtiments. Une piste de travail sur le couplage entre rénovation énergétique et qualité de l’air intérieur a été proposée et devrait se concrétiser au cours du deuxième semestre 2019.

(Cliquez sur le logo pour voir la boîte à outils mobilisables pour améliorer la qualité de l’air intérieur)

Partager la page