Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Transports Mobilité

Le Plan Vélo et mobilités actives en Auvergne-Rhône-Alpes

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 6 septembre 2021 (modifié le 14 mars 2022)

Présenté en septembre 2018, le Plan « Vélo et mobilités actives » est une des réformes prioritaires de l’État. Il a pour objectif de tripler la part modale du vélo pour atteindre 9 % des déplacements en 2024.

Le Plan vélo s’articule autour de 4 grandes orientations : la sécurisation des déplacements à vélo, la lutte contre le vol, la mise en place d’un cadre incitatif, notamment fiscal, et la promotion d’une véritable culture du vélo.

Afin de soutenir cette ambition, le fonds national « mobilités actives » a été créé en vue de soutenir, accélérer et amplifier les projets de création d’axes cyclables au sein des collectivités. Le Ministère de la Transition écologique lance ainsi depuis 2019 un appel à projets annuel intitulé « fonds mobilités actives - continuités cyclables », doté de 350 M€. Les trois premiers appels à projets, en 2019 et 2020 ont été un franc succès avec 533 projets lauréats au niveau national pour un total de 215 millions d’euros.

La quatrième session de l’appel à projets (AAP) du fonds mobilités actives a été lancée le 28 mai 2021 afin de soutenir financièrement les maîtres d’ouvrage dans les projets de résorption de discontinuités d’itinéraires ou de réalisation d’itinéraires cyclables sécurisés, notamment la pérennisation des pistes cyclables provisoires mises en place à l’occasion de la crise sanitaire pour offrir une alternative aux transports en commun en cas de restriction de l’usage de ces derniers.
Le montant alloué à cet appel à projets est de 50 M€.

Avec 2,5 % des actifs qui utilisent le vélo pour leurs déplacements, la région Auvergne Rhône Alpes se situe dans la moyenne nationale, avec néanmoins des écarts forts en fonction des territoires (4 à 8 % sur les unités urbaines de plus de 100 000 habitants).
La crise sanitaire a modifié considérablement les pratiques de mobilité et porté un coup d’accélérateur à la fréquentation cyclable, mettant en évidence le besoin d’accompagner ce développement par une amélioration de la sécurité, de sûreté, et un cadre incitatif pour maintenir la dynamique observée.

La DREAL accompagne en région l’objectif national du plan vélo et mobilités active. La question de la continuité des pistes constitue souvent un enjeu pour rendre le réseau cyclable cohérent et sûr.
Les 3 premiers appels à projets ont eu un succès important en Auvergne Rhône Alpes. Ce sont ainsi 68 projets lauréats, au sein de 46 collectivités, qui y ont reçu au total 32 M€ de subventions de l’Etat pour créer 168 km de pistes cyclables.

Pour prendre connaissance des lauréats en Auvergne-Rhône-Alpes, consultez :