Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Eau Nature Biodiversité
 

Une richesse régionale exceptionnelle recensée dans l’inventaire du patrimoine géologique

La région Auvergne-Rhône-Alpes possède une exceptionnelle richesse géologique en raison de l’amplitude des périodes de formation et dépôts des terrains très diversifiés rencontrés (de – 600 millions d’années à nos jours) et la diversité des phénomènes traversés : de l’orogenèse panafricaine aux dépôts du quaternaire, en passant par l’orogenèse varisque (hercynienne), les dépôts du Trias-Jurassique-Crétacé et l’orogenèse alpine, ainsi que les bouleversements associés ou concomitants (volcanismes, métamorphismes, plissements, effondrements, etc.) et les phénomènes d’érosions ultérieures (érosions glaciaires, karstifications, etc.).

La région a joué un rôle important dans l’histoire de la géologie ; on peut y trouver quatre étalons internationaux, le niveau MP30 de Coderet dans l’Allier et trois stratotypes du Crétacé dans l’Ardèche et la Drôme : Berriasien, Valanginien et Hauterivien.

La richesse en gîtes fossilifères, métalliques ou minéralogiques est également notable.

Enfin, la diversité des paysages engendrés est remarquable.

 
 
L’inventaire du patrimoine géologique
En 2002, la loi relative à la démocratie de proximité affirme la nécessité de conduire des inventaires du patrimoine naturel sur l’ensemble du territoire national en incluant le patrimoine géologique (article L.411-5 du code de l’environnement).
 
Objectifs et périmètre
Vocation et périmètre de l’inventaire du patrimoine géologique
 
Démarche et historique des inventaires Auvergne et Rhône-Alpes
Méthode de réalisation de l’inventaire et historique de l’élaboration en Auvergne et en Rhône-Alpes.
 
Résultats : les sites inventoriés
Les sites de l’inventaire.