Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Infrastructures routières

Présentation du projet

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 30 octobre 2015 (modifié le 12 août 2020)

Le contexte


Localisation du projet La RN85, dite « Route Napoléon » relie Grenoble à l’A51 via la ville de Gap et constitue, avec la RD1075, un des axes majeurs de liaison entre les Alpes du nord et les Alpes du sud. Plus localement, la RN85 assure également la desserte du « plateau matheysin » (La Mure) qui, du fait de sa proximité avec Grenoble, génère un trafic domicile-travail important. Cependant, le manque de visibilité sur la RN85, en raison de son profil vallonné, réduit considérablement la possibilité de dépassement des véhicules et notamment des poids lourds.

Le projet consiste à réaménager sur place la RN85 sur les communes de Saint-Théoffrey et Pierre-Châtel tout en limitant l’emprise sur l’environnement. Sur un tronçon de 3,5 km, la chaussée sera reprofilée afin d’offrir aux automobilistes une distance de visibilité plus grande. Les carrefours présents sur le tronçon seront aménagés pour garantir la sécurité des véhicules s’insérant sur la RN85. Afin de sécuriser la circulation des piétons, des trottoirs seront réalisés dans la traversée du hameau de Petichet et les arrêts de bus en centre bourg et au niveau du carrefour de la croix des Théneaux, seront aménagés. Le projet prévoit également la mise en place d’un système d’assainissement des eaux de ruissellement de la route, afin d’éviter les rejets directs dans l’environnement. Le projet contribuera à valoriser le paysage environnant par différentes actions : intégration paysagère des soutènement, adoucissement de certains talus, renaturations d’aires d’arrêts et de délaissés, ouvertures visuelles, etc.

Ce projet a été bâti en partenariat avec les élus des communes concernées, le Département de l’Isère et la Direction Interdépartementale des Routes Méditerranée (exploitant de la RN85).


L’opération est organisée en phases fonctionnelles :


  • la phase 1 concerne la section entre l’entrée du hameau de Pétichet et le carrefour de la route de l’église,
  • la phase 2 concerne la section du carrefour de la route de l’église jusqu’à l’entrée sur le contournement de la Mure.

La phase 1 est découpée en trois sous-phases, 1A, 1B et 1C. Le schéma ci-dessous résume les différentes phases.

L’opération complète est estimée à 16 M€ TTC aux conditions économiques de juillet 2019, soit 17,5 M€ TTC courants dont 8,4 M€ pour la phase 1 et 9,2 M€ pour la phase 2.

Vue aérienne du hameau et du lac de Petichet
Vue aérienne du hameau et du lac de Petichet
©PHOTEC PRODUCTION


Les grandes étapes du projet


Les grandes étapes du projet
Les travaux des phases 1B et 1C démarreront début septembre 2020 avec le débroussaillement des emprises puis la réalisation d’une première tranche de terrassement entre octobre et novembre. Le chantier sera ensuite interrompu pendant la période de viabilité hivernale puis reprendra au printemps 2021 pour s’achever en novembre 2021. Durant cette phase de travaux, une déviation unidirectionnelle (sens sud-nord) sera mise en place via la RD115A (route des Théneaux et route de Cholonge), entre le carrefour de la Croix des Théneaux et Laffrey.
Selon les disponibilités budgétaires, les travaux des phases 1A et 2 pourront avoir lieu à partir de 2022.