Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Eau Nature Biodiversité

Liste rouge régionale des Odonates

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 1er février 2018

Les odonates sont un ordre d’insectes regroupant les libellules et les demoiselles. Le territoire de l’ex-région Auvergne accueille 75 espèces, soit presque 80 % des espèces présentes en France métropolitaine.
Cette diversité élevée traduit la présence de milieux humides et aquatiques particulièrement diversifiés allant des grandes zones alluviales de plaine du département de l’Allier, aux tourbières et lacs des zones de montagnes, aux ruisseaux serpentant les prairies ou dévalant les gorges boisées, aux étangs et mares de plaines…
L’amplitude altitudinale de plus de 1700 mètres, le relief, la topographie des grands ensembles volcaniques, granitiques et sédimentaires, et la position carrefour climatique, entre influences océaniques, continentales et méditerranéennes jouent un rôle déterminant pour les milieux et les espèces inféodées.

En 2015, la DREAL a confié au Group’Odonate Auvergne (GOA), l’actualisation de la liste rouge régionale, selon les critères de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN). Près de 30 000 données d’observations validées sur la période de 2005-2015 ont été utilisées pour évaluer le risque d’extinction de ces espèces sur ce territoire.

Parmi, les 73 espèces évaluées, 11 ont été classées menacées d’extinction : 1 espèce en danger critique (CR), 3 espèces en danger (EN), et 7 espèces vulnérables (VU), soit 15 % de l’odonatofaune auvergnate. Parmi ces espèces, on doit citer la Leuccorhine à gros thorax, classée en danger critique (CR), connue aujourd’hui uniquement sur une seule tourbière dans le Cantal, ou l’Agrion orné, classé en danger (EN) et présent sur quelques stations dans l’Allier, représentées par des écoulements prairiaux bien ensoleillés, habitats menacés par l’intensification des pratiques agricoles.

La liste rouge régionale a été validée par le Conseil Scientifique Régionale du Patrimoine Naturel de la région Auvergne Rhône-Alpes et l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), en juin 2017.

A télécharger :

-  La liste rouge des odonates en ex-Auvergne (format pdf - 23.6 Mo - 17/01/2018)
-  Le dossier de presse de la liste rouge (format pdf - 12.4 Mo - 17/01/2018)
-  Le tableau de synthèse de la liste rouge (format pdf - 115 ko - 17/01/2018)
-  Les fiches espèces de la liste rouge (format pdf - 11.7 Mo - 17/01/2018)
-  Les priorites de conservation et de connaissance des odonates en ex-Auvergne (format pdf - 18.8 Mo - 17/01/2018)