Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Développement Durable et Données
 

Foncier & Consommation d’espace

 
 
Le prix des terrains à bâtir en 2016 en Auvergne-Rhône-Alpes
7 863 terrains à bâtir ont été achetés en 2016 en Auvergne-Rhône-Alpes par des particuliers en vue de la construction d’une maison individuelle, ce qui représente une hausse de 16 % par rapport à 2015. Durant l’année 2016, 21 860 maisons ont été autorisées dans la région. Un peu moins des deux tiers des acquisitions foncières pour la construction individuelle diffuse ou groupée se font par des aménageurs, constructeurs ou promoteurs, hors du champ d’observation de cette étude.
 
Atlas départemental de l’occupation des sols en Auvergne-Rhône-Alpes
L’Atlas départemental de l’occupation des sols en Auvergne-Rhône-Alpes présente sous forme de cartes et de statistiques synthétiques l’affectation des surfaces foncières pour l’ensemble des départements de la région Auvergne-Rhône-Alpes.
 
L’occupation du sol à grande échelle en Auvergne-Rhône-Alpes
La base de données OSCOM niveau 2 caractérise le territoire régional en 15 postes d’occupation du sol pour l’année 2013. Au mois de mars 2016, la DREAL Auvergne-Rhône-Alpes produisait une première version de la base de données OSCOM (Observatoire des Surfaces à l’Échelle Communale), appelée OSCOM niveau 1. Après présentation aux différents partenaires, il a été acté de produire un niveau de détail supplémentaire de cette base de données appelée OSCOM niveau 2.
 
Evolution de l’occupation des sols en Auvergne-Rhône-Alpes
Le taux de croissance annuel des surfaces des terres artificialisées en Auvergne-Rhône-Alpes a progressé entre 2006 et 2012 de +0,48%. Il est similaire à celui observé en France Métropolitaine (+0,49 %). En comparaison à la période précédente (2000-2006), ce mouvement ralentit (- 0,04 points). La progression de l’artificialisation régionale consomme principalement des terres agricoles (91 % des sols nouvellement urbanisés).
 
Le prix des terrains à bâtir en 2015 en Auvergne-Rhône-Alpes
La connaissance des marchés du foncier est un sujet complexe qui présente un intérêt grandissant du fait même de la raréfaction des terrains disponibles dans les zones tendues et de la cherté induite, représentant un frein important pour la construction. Les réponses des maîtres d’ouvrage sont très souvent un déplacement du projet vers des zones plus éloignées des centres d’agglomération, ouvrant à l’urbanisation des espaces naturels ou agricoles et concourant à l’extension des ensembles urbains.
 
L’occupation des sols en 2013 en Auvergne-Rhône-Alpes
Les premiers résultats régionaux mettent en évidence une région de plus de 7 millions d’hectares, riche et variée dont 6 % des sols sont artificialisés, 44 % voués à l’activité agricole, 47 % recouverts de forêts ou en milieux naturels.
 
Observatoire des surfaces à l’échelle communale (OSCOM) en Auvergne-Rhône-Alpes
Afin de répondre aux enjeux de mesure et de suivi de la consommation d’espace, la DREAL a mis en place une base de données géographique à grande échelle de l’occupation des sols, intitulée OSCOM Auvergne-Rhône-Alpes.