Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Eau Nature Biodiversité

Démarche et historique des inventaires Auvergne et Rhône-Alpes

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 22 novembre 2016 (modifié le 9 avril 2019)

La démarche de mise en œuvre de l’inventaire est la suivante :

  • identifier l’ensemble des sites et objets d’intérêt géologique, in situ et ex situ, présentant un intérêt patrimonial ;
  • collecter leurs caractéristiques ;
  • hiérarchiser et valider les sites ayant intérêt patrimonial a minima régional ;
  • évaluer leur vulnérabilité et les éventuels besoins de protection ;
  • établir des fiches descriptives des sites retenus.

Conformément à la méthodologie nationale, la DREAL est chargée de la conduite de l’inventaire, avec l’appui d’une Commission Régionale du Patrimoine Géologique créée pour l’occasion et sous le contrôle scientifique du Conseil Scientifique Régional du Patrimoine Naturel (CSRPN). Le Préfet de région veille à la bonne exécution de l’inventaire et informe les collectivités territoriales par l’intermédiaire des Préfets de département. Le Muséum National d’Histoire Naturelle a la responsabilité scientifique de valider l’inventaire au niveau national.

Auvergne

Dès 2005, le projet "Diagnostic du patrimoine géologique en Auvergne", porté par le BRGM (Bureau des ressources géologiques et minières) et le Conservatoire d’espaces naturels d’Auvergne (CEPA à l’époque) a été monté avec la collaboration de la Direction régionale de l’environnement Auvergne (ex-DREAL).
Une quarantaine de personnes ressources ont été impliquées, provenant de différents horizons (université, associations, collectivités, conservateurs, géologues indépendants, etc). On peut souligner l’importante implication de Pierre Boivin (Laboratoire magma et Volcans, université Blaise Pascal) dans l’animation de cette équipe, qui a fourni plus de 500 propositions de sites dont 120 ont été retenus.

En 2012 était créée la Commission régionale du Patrimoine géologique d’Auvergne, animée par Bernard Barbarin. Réunie pour la première fois en 2013, elle note la nécessité de mettre à jour les données des sites de l’inventaire et de créer un nouveau site reprenant l’ensemble de la Chaîne des Puys pour une meilleure visibilité de cet ensemble géologique majeur.

En 2014, la DREAL Auvergne lance le travail de finalisation et de validation de l’inventaire régional, avec l’aide d’un prestataire, le CEN Auvergne et de la Commission régionale du Patrimoine géologique, qui se réunit à cette fin trois fois en 2015.
Elle informe les collectivités locales concernées en leur envoyant les propositions de fiches descriptives des sites et de leurs périmètres. 21 collectivités ont fait part de leurs observations.

L’inventaire, contenant 119 sites, a été validé le 17 novembre 2015 par le Conseil scientifique régional du patrimoine naturel d’Auvergne et le 25 mars 2016 par la Commission de validation nationale.

Rhône-Alpes

Un inventaire "test" a été réalisé par le Bureau de Recherches géologiques et Minières (BRGM) préalablement à la mise en œuvre concrète de l’inventaire régional du patrimoine géologique par la DREAL en 2009. Sur cette base, les travaux de l’inventaire, de 2010 à 2013, ont été réalisés par la Commission Régionale du Patrimoine Géologique, animée par la DREAL et sous l’autorité d’un coordonnateur scientifique régional nommé par le CSRPN, Thierry Winiarski. Le conservatoire des espaces naturels de Rhône-Alpes a été l’opérateur de l’inventaire.

Les collectivités locales concernées ont été informées à plusieurs reprises de la réalisation de l’inventaire et de l’avancée des travaux : dans le cadre du recensement (pré-désignation) des sites début 2011 ; envoi des propositions de fiches descriptives été 2011 et porté à connaissance de l’inventaire validé au niveau régional début 2014.

L’inventaire de 344 sites a été validé par le Conseil scientifique régional du patrimoine naturel fin 2013.
Dans l’objectif d’une validation au niveau national, une relecture et une mise à jour de l’inventaire a été lancée en 2016 par la DREAL avec l’appui de la CRPG. L’inventaire Rhône-Alpes devrait être validé prochainement et les fiches corrigées mises en ligne ensuite.

La CRPG à Cerin - Ain (photo CEN)
La CRPG à Cerin - Ain (photo CEN)