Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Infrastructures routières

Construction du viaduc de la Leuge : les travaux avancent !

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 1er mars 2021

Démarrés depuis juillet 2020, les travaux de construction du viaduc de la Leuge avancent à bon rythme.

Après la période d’installation qui comprend, la mise en place de la base vie, la création des pistes assurant l’accès des camions au chantier et les nombreux dispositifs de protection environnementale, les entreprises ont réalisé les premières opérations de terrassement.

Préchargement et tassements des sols – septembre/novembre 2020


Pour accélérer la consolidation des sols, des drains verticaux ont été mis en œuvre. Ils sont foncés dans le sol, dans les couches de matériaux compressibles et permettent d’évacuer l’eau de manière plus rapide. Mis bout à bout, ce sont 24 kilomètres de drains qui ont été enfouis.

Pour assurer un tassement homogène, des remblais de 10 mètres de haut ont été constitués afin de pré-charger la zone. Le poids important de ces remblais ainsi que le drainage des différentes couches ont permis de tasser d’environ 20 cm le terrain naturel. Cette opération a duré 2 mois.

Les matériaux ont été ensuite enlevés et stockés sur les bords du chantier. Ils serviront ultérieurement à la constitution des remblais de la future route express.

Ouvrage hydraulique : novembre/décembre 2020


En parallèle, un ouvrage hydraulique a été construit. Il assurera le passage des eaux naturelles de part et d’autre de la future route express. Cet ouvrage est constitué de 28 cadres préfabriqués, posés et fixés les uns aux autres sur une longueur de 40 mètres. Les murs de front retiennent les remblais de la future 2x2 voies et sont habillés de motifs en pierre sèche.

Les fondations de l’ouvrage : décembre 2020/janvier 2021


Les piles porteront le tablier métallique de l’ouvrage. Elles sont fondées sur le sol dur, à une dizaine de mètres sous le terrain naturel pour assurer la stabilité générale. C’est la technique du pieu foré qui est utilisée. Une tarière creuse des tubes de 80 à 120 centimètres de diamètre sur environ 10 mètres de profondeur. Lorsque la tarière remonte, le béton est injecté depuis l’extrémité de la tarière. Les aciers sont ensuite glissés dans le béton frais.

Routes communale et départementale


Depuis la fin du mois de janvier, la VC 23 (route de l’école) a été adaptée. Elle rejoindra, cet automne, la future RD 17 juste avant le passage sous le viaduc.

Piles et culées : février/avril 2021


Les semelles qui assureront la répartition des charges sur le terrain naturel sont en cours d’achèvement.

S’enchaîneront ensuite la pose des coffrages pour la réalisation des appuis en béton armé. Les murs des culées et les piles seront construits d’ici la fin du mois d’avril.

Construction du tablier : juin/septembre 2021


Il restera alors à poser la charpente métallique, poser les dalles préfabriquées, réaliser les enrobés et installer les équipements. Le viaduc de la Leuge devrait être achevé en début d’année 2022.

Nous vous relaterons au fur et à mesure l’avancement de ces travaux.