Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Développement Durable et Données

Carence de l’État. Tous les préjudices ne sont pas indemnisables.

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 27 octobre 2016 (modifié le 19 mars 2018)
À défaut de faire procéder rapidement à la dépollution d’un site, l’administration manque à son obligation d’assurer la protection des intérêts visés par l’article L. 511-1 du code de l’environnement et de prévenir les risques qui s’attachent à l’exploitation des installations classées. Mais, ce manquement fautif doit causer un préjudice direct et certain, pour que l’État soit responsable de sa réparation. La perte de loyers ne peut donc pas être indemnisée dès lors qu’elle « ne trouve pas son origine dans la carence de l’État, dont elle ne constitue pas la conséquence nécessaire et immédiate ».

Télécharger :