Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Infrastructures routières

Arrêté « dérogation espèces protégées » et compensation environnementale de l’opération « RN102 – Liaison A75-Brioude »

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 septembre 2019

L’arrêté préfectoral portant dérogation à l’interdiction de destruction de sites de reproduction ou d’aires de repos d’espèces animales protégées, de capture ou d’enlèvement, de destruction et de perturbation de spécimens d’espèces animales protégées, dans le cadre du projet routier, a été signé le 5 août 2019.

Il prévoit quatre mesures compensatoires :

  • la reconstitution de 4 150 mètres linéaires de haies,
  • la reconstitution de 1,3 ha de ripisylve,
  • la reconstitution de 1,57 ha de zones humides,
  • la reconstitution et la gestion conservatoire de 19 ha de milieux ouverts et bocagers.

Afin d’atteindre ces objectifs, la DREAL Auvergne-Rhône-Alpes a souhaité associer et bénéficier des compétences d’un opérateur foncier, la SAFER Auvergne-Rhône-Alpes, et d’un opérateur écologique et naturaliste, le Conservatoire d’Espaces Naturels (CEN) Auvergne, dans le cadre d’une convention portant sur l’étude de sites et la rédaction des documents de gestion.

Les mesures compensatoires seront mises en œuvre sur les parcelles propriétés de l’État et sur des parcelles privées par signatures de conventions et d’Obligations Réelles Environnementales (ORE).


Télécharger :