Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Prévention des Risques
 

Covid-19 : production de gels et solutions hydro-alcooliques

Dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, des dérogations à la réglementation européenne en matière de biocides permettent à de nombreux acteurs de mettre sur le marché des gels et solutions hydroalcooliques pour approvisionner les professionnels et les citoyens.

Cette FAQ renseignera les entreprises qui souhaitent contribuer à cet effort national.

 
 
10/ Les gels et solutions hydro-alcooliques bénéficient d’un régime favorable pour lutter contre la pénurie, qu’en est-il des autres désinfectants ?
En particulier les produits biocides utilisés en TP2 (désinfectants et produits algicides non destinés à l’application directe sur des êtres humains ou des animaux) et utilisés en TP4 (surfaces en contact avec les denrées alimentaires et les aliments pour animaux). Des industriels souhaitant fabriquer des produits biocides de type 2 ou 4 peuvent-il bénéficier des dispositions dérogatoires de l’arrêté du 13 mars 2020 modifié ?