Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Aménagement Paysages Sites

SRCE Rhône-Alpes

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 22 février 2017 (modifié le 23 février 2017)

L’érosion actuelle de la biodiversité résulte de nombreux facteurs (changement climatique, pollutions, surexploitation…) et principalement de la fragmentation des espaces par l’aménagement du territoire. Ainsi, l’urbanisation et la réalisation d’infrastructures détruisent des zones indispensables aux espèces (aires de repos, de nourrissage, de reproduction…), fragmentent les espaces et engendrent ainsi des phénomènes d’insularisation annihilant les possibilités de brassages génétiques et de déplacements des espèces.

En complément des politiques de sauvegarde des espaces et des espèces, la France s’est engagée au travers des lois « Grenelle de l’environnement » dans une politique ambitieuse de préservation et de restauration des continuités écologiques nécessaires aux déplacements des espèces qui vise à enrayer cette perte de biodiversité.

Cette politique publique, « la trame verte et bleue », se décline régionalement dans un document-cadre, le schéma régional de cohérence écologique (SRCE).

Parallèlement, une instance de gouvernance régionale a été installée, le Comité régional « Trame verte et bleue » (CRTVB).

Le SRCE a aussi pour objectif d’identifier les réservoirs de biodiversité et les corridors écologiques qui les relient. Il comprend un plan d’actions permettant de préserver et de remettre en bon état les continuités écologiques identifiées tout en prenant en compte les enjeux d’aménagement du territoire et les activités humaines.

En Rhône-Alpes, le SRCE a été élaboré conjointement par l’État et la Région sur le modèle de la gouvernance à cinq en associant les collectivités, les organismes professionnels et les usagers de la nature, les associations et les organismes œuvrant pour la préservation de la biodiversité et les scientifiques.

Ce principe de co-construction a démontré l’intérêt des différents acteurs pour les questions de biodiversité. Leur implication dans les très nombreux échanges et réunions de travail a été au rendez-vous. Ce travail partenarial a permis d’écouter et de prendre en compte l’ensemble des points de vue.

La première étape de l’élaboration du SRCE a permis de poser un diagnostic qui révèle que notre région offre à la fois une qualité et une diversité environnementales, ainsi qu’une bonne fonctionnalité écologique. Cependant, des enjeux forts liés au cumul de contraintes (développement de l’urbanisation, des infrastructures, des activités économiques, etc.) doivent être traités dans des secteurs précis, tels que les fonds de vallées.

Du croisement de ces enjeux avec l’identification de la trame verte et bleue régionale, un plan d’actions a été élaboré, se voulant toujours utile, partagé et porteur de cohérence d’ensemble au regard des nombreuses initiatives déjà portées sur les territoires.

Le SRCE de la région Rhône-Alpes est adopté

Aujourd’hui, le schéma régional de cohérence écologique de Rhône-Alpes est adopté (par délibération du Conseil régional du 19 juin 2014 (format pdf - 319.7 ko - 17/07/2014) et par arrêté préfectoral du 16/07/2014 (format pdf - 134.9 ko - 17/07/2014) n°14-155 publié au recueil des actes administratifs de Rhône-Alpes le 18 juillet 2014).

L’arrêté préfectoral vise le SRCE et la déclaration environnementale (format pdf - 2.9 Mo - 18/07/2014) qui répond aux observations de l’enquête publique au titre de l’article L.122-10 du code de l’environnement.


Le schéma régional de cohérence écologique de Rhône-Alpes comprend :

Attention document volumineux. Effectuez un clic+droit sur le lien ci-dessus puis "Enregistrer la cible du lien sous" afin d’enregistrer l’atlas dans de bonnes conditions.
Temps de téléchargement estimé : 2 h 6 min 9 s (512 K), 1 h 3 min 4 s (1024 K), 31 min 32 s (2 M), 12 min 36 s (5 M),

Attention document volumineux. Effectuez un clic+droit sur le lien ci-dessus puis "Enregistrer la cible du lien sous" afin d’enregistrer le livret cartographique dans de bonnes conditions.
Temps de téléchargement estimé : 21 min 19 s (512 K), 10 min 39 s (1024 K), 5 min 19 s (2 M), 2 min 7 s (5 M).

Dès maintenant, il nous appartient donc avec l’ensemble des acteurs concernés, de mettre en œuvre le SRCE pour rendre concrètes les opérations de préservation et de restauration des continuités écologiques.

Ainsi, les collectivités, les services de l’État, le secteur associatif, le monde économique, etc. seront de précieux appuis pour la mise en œuvre du SRCE dans les documents d’urbanisme.
De la même manière, il faut réussir à faire émerger des territoires de projets visant la préservation et la restauration des continuités écologiques en initiant des réflexions locales avec les partenaires concernés.
Enfin, il faudra compléter les connaissances qui font aujourd’hui défaut tant en matière d’espèces, que de fonctionnalité de la trame et d’efficacité de nos actions.

Les données géographiques du SRCE ainsi qu’une cartographie interactive sont disponibles sur la plateforme Etat-Région GEORHONEALPES :