DREAL Auvergne-Rhône-Alpes
 

Dispositif réglementaire

Le dispositif de protection des troupeaux contre la prédation est une action prioritaire du plan d’action national loup.

Ce dispositif vise à :

  • assurer le maintien de l’activité pastorale malgré la contrainte croissante de la prédation,
  • accompagner les éleveurs individuels, sociétaires ou structures collectives dans l’évolution de leur système d’élevage en limitant les surcoûts liés à la protection des troupeaux.

Les mesures du dispositif de protection des troupeaux sont co-financées par le ministère en charge de l’agriculture et le FEADER ainsi que par le ministère de la transition écologique et solidaire.

Elles sont mises en œuvre dans 4 catégories de zones (appelées cercles) délimités par le préfet selon la pression de prédation sur les troupeaux d’ovins ou caprins.

Les options de protection sont les suivantes :
Option 1 : gardiennage renforcé/surveillance renforcée ;
Option 2 : chiens de protection des troupeaux ;
Option 3 : investissements matériels (parcs électrifiés) ;
Option 4 : analyse de vulnérabilité ;
Option 5 : accompagnement technique.

Voir InfoLoup spécial OPEDER

La protection se construit par la mise en place d’une combinaison de 2 ou 3 moyens de protection selon le mode de conduite de l’élevage, l’environnement, la vulnérabilité …
Par exemple :

  • chiens de protection + parc de pâturage,
  • gardiennage + parc de nuit,
  • visite bi-quotidienne + regroupement nocturne,
  • gardiennage+ chiens de protection + parcs de nuit.