Logo préfècture région
DREAL   AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

Direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement

 

Connaissance, observation, statistiques

 
 

Actualité

 lundi 21 janvier 2019
Le parc social compte 558 400 logements en Auvergne-Rhône-Alpes au 01/01/2018. Les mises en service de l’année 2017 sont inférieures à celles de 2016, en revanche les sorties du parc se maintiennent. 1,8 % des logements sont vacants, sans changement par rapport à l’année précédente, en revanche, la mobilité est en baisse. Les performances énergétiques du parc s’améliorent, tant par la rénovation que par la construction de nouveaux logements, plus économes en énergie.
 
 mercredi 5 décembre 2018
Le repli des réservations se poursuit, entraînant la diminution des mises en vente. Toutefois avec des ventes plus nombreuses que les mises sur le marché, le niveau des stocks est en baisse. En revanche, les prix se maintiennent à la hausse. La conjoncture reste contrastée dans les territoires et globalement bien orientée dans les stations de montagne.
 
 jeudi 22 novembre 2018
Les autorisations de logement sont en diminution sensible en Auvergne-Rhône-Alpes comme dans l’ensemble de la France métropolitaine, tandis que les mises en chantier de logements progressent légèrement. La conjoncture semble plus favorable pour les locaux non résidentiels dont les surfaces progressent aussi bien en autorisations qu’en mises en chantier.
 
 jeudi 20 septembre 2018
La DREAL Auvergne-Rhône-Alpes propose une exploitation de niveau régional des données mises à disposition par les opérateurs dans le cadre de l’arrêté du 14 juin 2011.
 
 mercredi 12 septembre 2018
7 863 terrains à bâtir ont été achetés en 2016 en Auvergne-Rhône-Alpes par des particuliers en vue de la construction d’une maison individuelle, ce qui représente une hausse de 16 % par rapport à 2015. Durant l’année 2016, 21 860 maisons ont été autorisées dans la région. Un peu moins des deux tiers des acquisitions foncières pour la construction individuelle diffuse ou groupée se font par des aménageurs, constructeurs ou promoteurs, hors du champ d’observation de cette étude.