DREAL Auvergne-Rhône-Alpes

2020 : une année particulière pour le chantier de contournement du Teil

publié le 24 décembre 2020

Les travaux du premier marché [1] qui consistaient à réaliser le déblai de la montée des Combes, le giratoire avec la RD86, le remblai des Grimolles et la construction de deux ouvrages d’art à Rochemaure, sont terminés.

Après une interruption au printemps 2020 en raison de la crise sanitaire, le groupement d’entreprises en charge des travaux [2] a repris ses activités fin avril 2020 avec une nouvelle organisation permettant d’assurer la protection des salariés et de tous les intervenants. Les travaux ont principalement concerné la réalisation d’un mur de soutènement au niveau de la montée des Combes sur la commune du Teil, en interaction avec les travaux du viaduc du Frayol (deuxième marché de travaux [3] ).

Les travaux du viaduc du Frayol au Teil ont débuté le 25 mai 2020, après la période de préparation, qui a commencé en janvier 2020. Leur lancement n’a été décalé que d’un mois par rapport au planning initial. Une organisation particulière du fait de l’épidémie de Covid-19 a également été mise en place et perdure en cette fin d’année.

Le viaduc du Frayol est un ouvrage aux dimensions impressionnantes : une longueur de 220 mètres, avec deux piles de 20 et 40 mètres de hauteur chacune (une pile est un appui intermédiaire d’un pont). Il permet de franchir le cours d’eau du Frayol.

Cette année a vu les débuts de la construction de la culée C0 (une culée est un appui d’extrémité d’un pont), située le long de la RN 102 au niveau de la montée des Combes, et de la construction des deux piles P1 et P2. La dernière culée C3 (au-dessus du cours d’eau du Frayol au niveau du quartier de Saint Pierre au Teil) sera réalisée en 2021. Seuls des travaux préparatoires ont été effectués cette année sur ce secteur-là.

Le 18 novembre 2020, les premiers éléments des poutres de la charpente métallique du tablier sont arrivés sur place, le long de la RN 102, en provenance de Haute-Loire (un tablier est la plateforme horizontale d’un pont).

Les poutres vont être progressivement assemblées sur site en 2021. Elles seront poussées au fur et à mesure de la réalisation des piles et de la culée C3. Au deuxième semestre de l’année 2021, un coffrage glissant permettra de couler la partie bétonnée du tablier au-dessus des poutres métalliques. Le viaduc devrait être terminé début 2022.

Par ailleurs, afin de préparer les emprises du troisième marché de travaux [4], l’Office National des Forêts a procédé entre septembre et mi-novembre 2020 à des coupes d’arbres et du débroussaillage sur les communes de Rochemaure et du Teil, entre le ruisseau du Chambeyrol et la Sablière).

Les travaux de ce troisième marché, qui consistent à réaliser un ouvrage de franchissement au-dessus du Chambeyrol et du chemin de Mayour et à dévier une partie du chemin de Mayour débuteront, en 2021.

[1appelé TOARC n°1

[2groupement Berthouly Travaux Publics / Forézienne d’Entreprises / Eiffage Génie Civil / Matière

[3groupement Eiffage Génie Civil / Forézienne d’Entreprises / Gagne Construction Métallique

[4appelé TOARC n°2