Logo préfècture région
DREAL   AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

Direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement

Le SPC Allier accroît son offre de service auprès des gestionnaires de crise et du public

publié le 10 avril 2020

Chaque Service de Prévision des Crues (SPC) dispose d’un Réglement d’Information sur les Crues (RIC) qui cadre et règlemente son activité pour les 5 prochaines années.

Le RIC c’est pour un SPC concerné, la définition :

  • d’un réseau dit « surveillé » avec une expertise approfondie de la part du SPC ce qui se matérialise par un découpage du territoire en tronçons de vigilance dans le dispositif Vigicrues (surveillance, prévision et information sur les crues),
  • d’un niveau de vigilance « crues » qui donne une indication la plus fiable possible sur les risques engendrés par une crue ou par une montée rapide des eaux sur les cours d’eau du périmètre surveillé dans les 24 heures à venir (ce niveau de vigilance peut prendre 4 couleurs (vert, jaune, orange, rouge) selon la gravité de l’évènement caractérisée par les enjeux potentiellement impactés,
  • de communes associées aux différents tronçons et bénéficiant du dispositif de surveillance et d’alerte en lien ensuite avec les acteurs de la protection civile,
  • de la diffusion de données en temps réel nécessaires à la surveillance et à la production des prévisions (avec des stations de référence sur chaque tronçon afin de diffuser une information et une tendance de l’évolution d’une crue au droit de ses stations emblématiques).

Il répertorie de plus les dispositifs d’avertissement locaux mis en place par certaines collectivités et précisent les conditions de cohérence requises avec le dispositif de Vigilance « crues ».

Le SPC Allier a révisé son RIC (qui datait du 31 décembre 2013) pour améliorer son niveau de service et étendre son réseau surveillé dans l’objectif d’apporter la meilleure expertise possible sur le territoire.

Le RIC a été approuvé par arrêté de Monsieur le Préfet de Région le 21 octobre 2019 et sa mise en application est intervenue le 10 mars 2020 avec la mise à jour du site www. vigicrues.gouv.fr.

Pour en arriver là, des échanges préalables avec les partenaires de la gestion de crise dans les départements concernés ont été conduits fin 2018, puis une consultation officielle est intervenue du 9 mai au 9 juillet 2019. Enfin, l’ensemble des outils du SPC a été actualisé pour l’entrée en vigueur du nouveau RIC et garantir l’expertise sur de nouveaux tronçons de vigilance.

Quelles sont les évolutions sur le périmètre surveillé ?

  • un prolongement plus en amont du tronçon « Alagnon » qui intègre maintenant la section entre Massiac et Murat,
  • la création d’un nouveau tronçon de vigilance intégrant la Couze Chambon (entre Montaigut-le-Blanc inclus et la confluence avec l’Allier à Coudes) et la Couze Pavin (entre Saurier inclus et la confluence avec l’Allier à Issoire) qui est nommé « Couzes »,
  • le découpage du tronçon Dore en 2 tronçons « Dore Amont » et « Dore Aval » (séparation au niveau de Vertolaye) afin de mieux répondre aux phénomènes hydrologiques atypiques sur ce cours d’eau. À noter également l’intégration de la commune de Marsac-en-Livradois dans le périmètre surveillé sur la Dore Amont,
  • le découpage du tronçon « Sioule aval » en 2 tronçons « Sioule Intermédiaire » puis « Sioule Aval » à la confluence avec la Boule pour mieux prendre en compte l’influence du barrage des Fades et les apports significatifs de la Bouble qui peuvent entrainer une vigilance sur le secteur à enjeux de Saint Pourçain-sur-Sioule.