Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Développement Durable et Données
 

Connaissance, observation, statistiques

 
 
En 2016, le rythme de progression du parc social est plus important en Auvergne-Rhône-Alpes que dans l’ensemble de la Métropole. Les logements nouvellement mis en service sont en moyenne plus petits que ceux du stock. Ils s’appuient majoritairement sur des financements PLUS, mais les agréments PLAI et PLS sont également largement mobilisés. La vacance et la mobilité, en baisse, restent plus élevées en Auvergne-Rhône-Alpes qu’en France métropolitaine. Bien que globalement plus récents, les logements sociaux d’Auvergne-Rhône-Alpes affichent en moyenne des performances énergétiques inférieures à celles du niveau national.
 
En Auvergne-Rhône-Alpes, d’après les premiers indicateurs disponibles pour 2016, la consommation d’électricité (hors pompage) et de gaz (hors Cantal) atteignent respectivement 62 TWh et 52 TWh. Elles augmentent par rapport à 2015 respectivement de 1,6% et 4,3%. La production totale d’électricité est de 108 TWh, soit 11% de plus qu’en 2015.