Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Développement Durable et Données
 

Connaissance, observation, statistiques

 
 
Les réservations et les mises en vente de logements neufs sont orientées à la baisse. Le nombre de mises en vente restant proche de celui des réservations, les stocks stagnent. Le prix des appartements neufs continue d’augmenter, alors que celui des maisons diminue.
 
Pour la quatrième année consécutive, les immatriculations de véhicules neufs en Auvergne-Rhône-Alpes sont orientées à la hausse, avec une augmentation des ventes de 3,3 % par rapport à 2017. Cette progression apparaît toutefois de plus faible ampleur par rapport à celles enregistrées depuis 2015.
 
 Malgré un bon trimestre, les autorisations de logements conservent une tendance baissière, tout comme les mises en chantier dans le résidentiel qui restent en repli. Cette tendance concerne également les surfaces d’activité. Les autorisations de locaux non résidentiels restent globalement en baisse malgré un second trimestre dynamique. Les mises en chantier de locaux évoluent peu.
 
Près d’un ménage sur cinq est en situation de vulnérabilité énergétique liée au logement. L’accès à l’énergie pour tous dans des conditions acceptables au plan économique et environnemental est un enjeu tant mondial que national et local. L’État et les collectivités territoriales inscrivent cette problématique au cœur de leur action.
 
La DREAL revient sur les principales données statistiques significatives de 2018 pour la construction, les transports et l’énergie-climat, dans le cadre du Bilan économique Auvergne-Rhône-Alpes de l’INSEE paru sous le titre : « Une année 2018 favorable pour l’économie régionale ».
 
Les immatriculations de véhicules neufs continuent d’augmenter pour atteindre un niveau très élevé. Le trafic aérien connaît une année record aussi bien en termes de passagers que de fret transportés. Le transport routier de marchandises sur longues distances sous pavillon français progresse, porté par les échanges intra-régionaux dont la part croît continûment.
 
La conjoncture du logement est en repli, aussi bien dans le parc privé pour les ménages cherchant à se loger ou à investir que dans le parc social. En revanche la construction de locaux non résidentiels, les travaux publics et les matériaux sont en progression. L’entretien-rénovation maintient son activité. L’emploi augmente dans le secteur.
 
L’année 2018 est particulièrement chaude, alors que la pluviométrie est proche de la moyenne. Plusieurs épisodes d’inondations interviennent au cours de l’année. La pollution aux particules se réduit mais la concentration d’ozone évolue peu. La consommation d’électricité diminue. La filière photovoltaïque est en hausse importante.
 
Les réservations et les mises en vente de logements neufs sont orientées à la baisse. Le nombre de mises en vente restant inférieur à celui des réservations, les stocks se réduisent. Le prix des appartements neufs continue d’augmenter, alors que celui des maisons diminue.
 
La DREAL Auvergne-Rhône-Alpes propose une exploitation de niveau régional des données mises à disposition par les opérateurs dans le cadre de l’arrêté du 14 juin 2011.
 
La diminution du nombre d’autorisations et de mises en chantier se poursuit dans le résidentiel. Cette conjoncture peu dynamique affecte désormais également les surfaces d’activité. Après avoir progressé pendant près de deux ans, les autorisations de locaux non résidentiels sont en repli. Les mises en chantier de locaux évoluent peu.
 
Les données locales d’énergie sont mises à disposition par les opérateurs d’énergie dans le cadre de l’article 179 de la loi de transition énergétique pour une croissance verte. La DREAL met en ligne des bases de données territoriales 2017 sur le périmètre Auvergne-Rhône-Alpes.
 
En 2017, en Auvergne-Rhône-Alpes, 9 948 terrains à bâtir ont été achetés par des particuliers en secteur diffus en vue de la construction d’une maison individuelle. Ce résultat traduit une hausse de 27 % par rapport à 2016 qui connaissait déjà une augmentation de 16 % par rapport à 2015.
 
Vous pouvez être informé directement par courriel lors de la sortie des publications statistiques de la DREAL.
 
Les autorisations de logements confirment la tendance baissière du troisième trimestre, alors que les mises en chantier dans le résidentiel, jusque-là en progression, s’affichent maintenant en repli. Les surfaces de locaux non résidentiels autorisées continuent d’augmenter, mais à un rythme ralenti. Les mises en chantier de locaux restent orientées à la hausse.
 
Les réservations diminuent alors que les annulations se maintiennent à un niveau élevé. Les mises en ventes connaissent un net repli. Les mises en vente étant moins nombreuses que les ventes, les stocks se réduisent. Dans les stations de montagne, les réservations restent orientées à la hausse, mais les mises en ventes sont inférieures à celles de 2017.
 
Le parc social compte 558 400 logements en Auvergne-Rhône-Alpes au 01/01/2018. Les mises en service de l’année 2017 sont inférieures à celles de 2016, en revanche les sorties du parc se maintiennent. 1,8 % des logements sont vacants, sans changement par rapport à l’année précédente, en revanche, la mobilité est en baisse. Les performances énergétiques du parc s’améliorent, tant par la rénovation que par la construction de nouveaux logements, plus économes en énergie.