Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Logement Construction Ville Durable

Retour sur la journée régionale des chefs de projets Action Cœur de Ville et Centres-Bourgs du 2 avril 2019

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 11 avril 2019 (modifié le 23 avril 2019)

Le 2 avril 2019 s’est tenue la 1ère journée technique des Chefs de projets Action Cœur de Ville et Centres bourgs dans les grands salons de la Préfecture de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Cet évènement était organisé par le service HCVD de la DREAL en partenariat avec le SGAR (Secrétariat Général pour les Affaires Régionales).

La dévitalisation des centres-villes est un enjeu important qui touche de nombreuses villes en France et interroge nos politiques d’aménagement du territoire. La perte d’attractivité dans les petites et moyennes communes est un phénomène qui nuit à la qualité de vie, à la cohésion sociale et au développement économique local. Il est donc vital de travailler collectivement à rendre ces centres-villes plus dynamiques et animés.

Dans cette optique, deux programmes nationaux ont été lancés :

  • en 2014, le projet de revitalisation des centres-bourgs pour une durée de 6 ans
  • en 2018, le projet Action Cœur de Ville pour une durée de 5 ans.

Le programme Centres-Bourgs concerne les bourgs de bassins de vie ruraux et les bourgs dans les troisièmes couronnes périurbaines. La région Auvergne-Rhône-Alpes compte 6 lauréats nationaux, mais elle a décidé d’accompagner 13 projets supplémentaires.
Le plan national « Action Coeur de Ville », d’une durée de 5 ans, vise à redonner de l’attractivité et du dynamisme aux centres des villes de tailles moyennes. 25 villes ont été retenues dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Toutes les actions de revitalisation doivent être inscrites dans une convention qui concrétise les engagements de la commune et de son EPCI vis-à-vis de l’État et de ses partenaires (en premier lieu l’ANAH, la Banque des territoires et Action Logement).

Pour la bonne mise en oeuvre des conventions, il est apparu primordial d’initier un réseau régional permettant de mettre en relation les porteurs de projet et les acteurs locaux impliqués dans ces programmes de revitalisation.

Cette journée, introduite par Monsieur le Préfet de région, Pascal Mailhos, a rassemblé près de 200 personnes.

Les directeurs et chefs de projets présents ont pu écouter les représentants du Ministère de la transition écologique et solidaire, d’Action Logement, de la Caisse des dépôts, du Conseil régional, DDT, DIRECCTE, DRAC, Chambres consulaires, CEREMA, agences d’urbanisme, etc.

Ces acteurs locaux sont intervenus en séance plénière au cours de deux tables rondes :

  • Comment recréer une attractivité résidentielle en centre-ville et centre-bourg ? Avec pour témoins : Action Logement, la DDT 42, la Communauté d’agglomération Loire Forez, l’ABF du Puy-en-Velay et un représentant d’investisseur privé ;
  • Comment redynamiser le tissu commercial, artisanal et de services en centre-ville et centre-bourg ? Avec pour témoins : les chambres consulaires, la Société Coopérative d’Intérêt Collectif « Villages vivants », la Caisse des Dépôts et le manager de territoires de la Communauté d’agglomération de l’Ouest Rhodanien.

Trois collectivités (Tarare, Issoire, Chambéry), en collaboration avec les agences d’urbanisme, ont également apporté leur témoignage, illustré par la présentation de leurs projets : stratégie de revitalisation, approche multi-thématique, méthodologie, outils, leviers, etc.

Les actes de la journée, ainsi que trois courtes vidéos seront prochainement disponibles. En attendant, le programme ainsi que les supports de présentations sont disponibles en téléchargement ci-dessous.


Télécharger :