Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Eau Nature Biodiversité

Projet d’extension de la réserve naturelle nationale des sagnes de la Godivelle (63)

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 20 février 2017 (modifié le 21 février 2017)

L’État engage une réflexion sur l’extension de la réserve naturelle nationale des sagnes de la Godivelle, créée en 1975, afin de proposer un périmètre plus cohérent. Il a organisé une réunion d’information le 15 février 2017 sous la présidence de Madame la Sous-Préfète d’Issoire pour présenter le projet et la concertation qui va être mise en place.

La réserve naturelle nationale des sagnes de la Godivelle, dans le département du Puy-de-Dôme, a été créée en 1975 sur une opportunité foncière. Son périmètre englobe 24ha de parcelles qui sont la propriété privée de l’État au sein de deux tourbières constituant des ensembles plus vastes (tourbières du lac d’en-bas et de Coualle basse).

Les services de l’État ont engagé une réflexion sur la mise en cohérence de ce périmètre, afin de protéger durablement les espèces d’importance nationale qu’abritent les milieux tourbeux et aquatiques de la Godivelle .

Le résultat de ces premières réflexions a été présenté aux acteurs concernés (dont les exploitants agricoles et les propriétaires concernés) lors d’une réunion d’information organisée à la Godivelle le 15 février 2017, sous la présidence de Madame la Sous-Préfète d’Issoire. Monsieur le Président du Parc Naturel Régional des Volcans d’Auvergne et Madame le Maire de la Godivelle étaient également présents.

Les participants ont ainsi pris connaissance du périmètre de travail qui est proposé, des sujets de discussion relatifs au classement en réserve naturelle nationale, et enfin de la méthode de concertation qui va être mise en place. Durant les 3 prochains mois, le conservateur de la réserve naturelle consultera les personnes concernées sur le projet d’extension, sous la forme d’entretiens et de réunions.