Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Consultation du public

Projet d’arrêté préfectoral portant déclaration d’intérêt général et déclaration loi sur l’eau pour la restauration du franc-bord de Bougerot (71)

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 29 janvier 2021

Dates de consultation : 1er février 2021 au 21 février 2021 (21 jours)

Pétitionnaire : Établissement Public Territorial de Bassin Saône et Doubs

Lieu des travaux : Gergy (71)

Objet : Il s’agit sur la commune de Gergy d’un projet de travaux visant à améliorer la connexion de la Saône avec une annexe hydraulique et à aménager une baissière pour obtenir les conditions naturelles favorables à la reproduction du brochet.
Ce projet contribue ainsi à l’atteinte du bon état écologique de la Saône conformément aux politiques publiques.
Les travaux seront conduits sur des parcelles communales et sur le domaine public fluvial. Il n’est pas prévu d’expropriation ni de demande de participation financière aux propriétaires.
La reconnaissance de l’intérêt général du projet permettra au pétitionnaire de justifier :
- la dépense de fond public sur le domaine privé ;
- l’accès aux propriétés privées.

Textes applicables :
• Article L151-37 du code rural modifié par la loi n°2012-387 dite loi Warsmann : sont dispensés d’enquête publique, sous réserve qu’ils n’entraînent aucune expropriation et que le maître d’ouvrage ne prévoie pas de demander une participation financière aux personnes intéressées, les travaux d’entretien et de restauration des milieux aquatiques.
• Article L.211-7 du code de l’environnement qui permet aux collectivités locales et leurs groupements d’utiliser les articles L.151-36 à L151-40 du code rural notamment pour les travaux d’entretien et d’aménagement de cours d’eau.
• Les articles R.214-88 et suivants du code de l’environnement pour la composition du dossier de DIG.
• Les articles R.214-32 et suivants du code de l’environnement pour les dispositions applicables à la déclaration loi sur l’eau.
En l’absence d’enquête publique, et s’agissant d’un projet ayant des incidences sur l’environnement, le dossier correspondant et le projet d’arrêté préfectoral de DIG doivent faire l’objet d’une consultation du public en application de l’article L.120-1 du code de l’environnement.

Pour déposer votre contribution :
Vous êtes invités à remettre votre contribution à la DREAL par mail à l’adresse : peh.ehn.dreal-ara@developpement-durable.gouv.fr, en précisant en objet l’intitulé du dossier concerné : DIG Bougerot.
Bien qu’il ne soit pas prévu que les commentaires reçus fassent l’objet d’une réponse individuelle, soyez assuré qu’ils seront lus attentivement par la DREAL. Selon les arguments présentés, ils pourront donner lieu à des modifications de l’arrêté préfectoral.

Lire la présentation de la loi de participation au public (lien vers rubrique consultation du public : http://www.auvergne-rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/consultation-du-public-r2989.html).

S’agissant de décisions individuelles :
• le dossier est mis à disposition du public par voie électronique sur la présente page,
• le public dispose d’un délai minimal de 15 jours pour formuler ses observations via le formulaire ci-dessous,
• l’administration doit examiner les observations transmises et ne peut signer la décision qu’à l’issue d’un délai de 3 jours à compter de la date de clôture de la consultation. Ces dispositions ne s’appliquent pas lorsque l’urgence justifiée par la protection de l’environnement, de la santé publique ou de l’ordre public, ne permet pas l’organisation d’une procédure de participation du public.


Télécharger :