Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Logement Construction Ville Durable

Mercredi 26 juin 2019 - Séminaire régional sur le PLAI adapté

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 8 juillet 2019
Ce mercredi 26 juin s’est tenu à Lyon, le séminaire régional sur le PLAI (prêt locatif aidé d’intégration) adapté. Coprésidé par la DREAL, l’Aura HLM (association régionale des organismes HLM), la Direction de l’Habitat, de l’Urbanisme et des Paysages (DHUP) et la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRDJSCS), il a réuni 120 participants parmi les services de l’État, les collectivités territoriales, les bailleurs sociaux, les organismes de maîtrise d’ouvrage d’insertion, les structures d’accompagnement social, Action Logement, la Banque des Territoires, la Fondation Abbé Pierre et associations.

L’objectif de cette rencontre était de susciter l’action collective et la mobilisation des acteurs locaux pour développer la production de PLAI adaptés, logements très sociaux à destination des ménages les plus fragiles. Le séminaire a permis d’identifier les leviers d’actions, dans le contexte du plan logement d’abord dont le PLAI adapté est un axe majeur. Il a été l’occasion d’échanger sur les difficultés à lever et les bonnes pratiques à promouvoir, de présenter et mettre en perspective des expériences concrètes et des solutions innovantes, adaptées et pérennes qui répondent aux besoins des territoires.

Un axe majeur du plan logement d’abord

La production de logements très sociaux est une priorité pour notre région et un axe majeur du plan quinquennal pour le logement d’abord et la lutte contre le sans-abrisme dont l’ambition est de réduire significativement d’ici 2022 le nombre de personnes sans domicile, en privilégiant un accès direct de la rue au logement avec un accompagnement social adapté aux besoins des personnes.

Le plan logement d’abord a fixé, pour 2019, un objectif de production de près de 2 500 PLAI adaptés avec une montée en puissance les années suivantes pour atteindre 4 000 logements dès 2021.

Qu’est ce que le PLAI adapté ?

Le PLAI adapté constitue une réponse pertinente au mal logement. Il correspond à des logements à très bas niveau de quittance (inférieur à celui des logements très sociaux PLAI) pour les ménages fragiles financièrement et socialement, nécessitant une gestion locative adaptée et le cas échéant un accompagnement renforcé pour faciliter leur accès et leur maintien dans le logement (https://www.cohesion-territoires.gouv.fr/les-plai-adaptes-un-programme-de-logements-tres-sociaux-bas-niveau-de-quittance).

Ce programme de logement très sociaux, initié en 2013 sous la forme d’appels à projets, est intégré depuis 2019 à la programmation régionale de logements sociaux. Les objectifs ambitieux fixés dans le cadre du logement d’abord ont motivé l’organisation de ce séminaire, une impulsion forte étant nécessaire collectivement pour les atteindre.

Après la présentation du bilan régional 2013-2018 de production de PLAI adaptés et des perspectives 2019 par la DREAL, le Cerema (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement) a apporté un éclairage national sur les conditions favorables à la réalisation de projets de qualité, à partir d’une enquête de terrain.

Les tables rondes ont permis d’alimenter les réflexions avec les retours d’expériences d’acteurs sur trois thématiques :

  • La nécessaire mobilisation des collectivités. Sans le portage politique et l’engagement financier des collectivités, un opérateur seul aura bien des difficultés à produire du logement très social, même si le territoire a des besoins avérés. Jean-Paul Bret, président de la communauté d’agglomération du Pays Voironnais et François Mollard, directeur du foncier et de l’habitat à la Métropole de Grenoble, ont présenté leurs stratégies, les modalités de leur action et les moyens mis en place pour répondre aux situations de précarité qui existent sur leurs territoires.
  • Le volet social des PLAI adapté : la DDCS du Rhône a précisé les notions de la gestion locative adaptée et d’accompagnement ciblé. Un bailleur du Puy-de-Dôme, OPHIS, un organisme MOI (maîtrise d’ouvrage d’insertion) de l’Isère, Un toit pour tous ont exposé les stratégies et moyens développés par leurs organismes. Ces interventions ont illustré la diversité des modalités d’action et la nécessité du partenariat.
  • Le montage financier et la maîtrise de la quittance  : Soliha Drôme et Grand Lyon Habitat, aux côtés de la DDT du Rhône, ont évoqué les points de vigilance et les leviers mobilisables sur ce volet.

Ce séminaire constitue une 1ère étape. L’animation régionale sur ce dispositif de logements très sociaux va se poursuivre pour travailler collectivement au développement de cette offre de logements.

Ce séminaire donnera lieu à une restitution sous forme d’une synthèse.