Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Logement Construction Ville Durable

Le comité régional de l’habitat et de l’hébergement (CRHH) s’est réuni en instance plénière le 14 mars 2019

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 18 mars 2019 (modifié le 20 mars 2019)
Jeudi 14 mars, les membres du comité régional de l’habitat et de l’hébergement (CRHH) d’Auvergne-Rhône-Alpes étaient conviés à la première réunion plénière de l’année 2019.

Après un rendu-compte de l’activité 2018 du bureau du CRHH et de la commission hébergement et accès au logement et un traditionnel point sur les actualités, la réunion a permis de présenter un rapport présentant un état des lieux régional de l’habitat en 2018. Cet exercice d’analyse, de structuration et de diffusion des données habitat, entièrement réalisé en régie par la DREAL avec l’appui initial d’un groupe d’élèves-stagiaires de l’IRA, constitue une première en région Auvergne-Rhône-Alpes.

La DRDJSCS a ensuite présenté le suivi fin des renforts pour l’hébergement hivernal et la préparation de la sortie de l’hiver, l’axe hébergement/logement de la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté, ainsi que le programmation pluriannuelle de la contractualisation des CHRS pour laquelle l’avis du CRHH est désormais requis.

Pour la DREAL, une présentation complète du plan "initiative copropriétés" a été faite, en présence de Mme Le Rai de l’Anah centrale. Annoncé le 10 octobre 2018 par le Ministre, ce plan qui mobilise de nombreux partenaires (Anah, Anru, Procivis, Banque des territoires, Action Logement) prévoit 3 Mds d’euros d’investissement sur 10 ans en vue d’accélérer la transformation et le redressement des copropriétés en difficulté. La DREAL a présenté une analyse des copropriétés de la région ciblées par ce plan, montrant qu’il ne concernait pas uniquement les grandes propriétés et que tous les territoires avec des copropriétés en difficultés pouvaient en bénéficier.

Concernant la programmation des aides à la pierre pour le parc public et le parc privé, les membres du CRHH ont validé les objectifs et les enveloppes budgétaires alloués à chaque territoire de gestion. Ils ont néanmoins fait part de certaines inquiétudes, compte tenu du contexte dans lequel se retrouvent les bailleurs sociaux (poursuite de la réduction de loyer de solidarité, maintien de la TVA à 10%, réorganisation du tissu des organismes HLM…), et la crainte d’un désengagement sur certains territoires détendus. Pour le parc privé, des interrogations se sont notamment exprimées sur l’impact des dispositifs d’aide à « 1 euro » (chaudière, pompe à chaleur…) sur le nombre de dossiers « Habiter Mieux agilité », ainsi que le souhait d’une politique davantage volontariste à destination des propriétaires bailleurs.

Le SGAR s’est engagé à ce que le préfet de région transmette au Ministre de la cohésion des territoires les principaux messages portés par le CRHH.

Le diaporama de la séance est consultable dans la rubrique des séances plénières .