Haut de page

Logo préfècture région

 Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Eau Nature Biodiversité

Contenu

Lancement régional du plan Ecophyto II le 1er mars dans l’Allier

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 23 mars 2017

Le plan Ecophyto a officiellement été lancé pour toute la région Auvergne-Rhône-Alpes le 1er mars 2017 à Vaumas (03). Il doit permettre de réduire voire d’éliminer les pollutions des eaux dues aux produits phytosanitaires.

Grégoire Beauchamp, agriculteur membre du réseau DEPHY dans l’Allier (regroupant 15 exploitations engagées), a ouvert les portes de son exploitation. Il a pu témoigner de son expérience en présence notamment du Préfet de l’Allier Pascal Sanjuan accompagné du directeur départemental des territoires Sébastien Ferra, du président de la chambre d’agriculture de l’Allier Patrice Bonnin, des agences de l’eau Loire-Bretagne et Rhône-Méditerranée, du directeur régional de l’Agence Française pour la Biodiversité Jacques Dumez et des deux directions co-pilotes du plan représentées par Gilles Pelurson, directeur de la DRAAF et d’Olivier Garrigou, chef de service délégué à la DREAL.

Même dans des secteurs d’élevage comme le Bourbonnais, on retrouve dans l’eau des contaminations dues aux produits phytosanitaires, qui ne diminuent pas. Le plan Ecophyto II doit permettre de réduire voire d’éliminer ces pollutions sur tout le territoire.

L’objectif de réduction de 50% du recours aux produits phytosanitaires en France est donc réaffirmé, avec une trajectoire en deux temps :

  • une réduction de 25% à l’horizon 2020, par la généralisation et l’optimisation des techniques actuellement disponibles
  • une réduction de 25% supplémentaire à l’horizon 2025, qui sera atteinte grâce à des mutations plus profondes.

Monsieur Beauchamp a montré comment il est parvenu à concilier une forte diminution de l’usage des produits phytosanitaires et les enjeux économiques et agronomiques de son exploitation. Il a souligné l’importance d’un accompagnement technique et de l’approche collective à mettre en place (débouchés, approvisionnements, échanges de pratiques entre agriculteurs…)

Le plan Ecophyto concerne l’agriculture mais également, comme l’a rappelé la DREAL, les actions non agricoles et notamment l’engagement volontaire des communes dans les chartes régionales de réduction d’utilisation des produits phytosanitaires [1]. 603 communes dans la région sont déjà engagées et ont anticipé l’interdiction d’utiliser ces produits pour l’entretien de leurs voiries et espaces verts en vigueur depuis le 1er janvier 2017.
Les citoyens ont aussi un rôle important à jouer en réduisant l’utilisation de tels produits dans leurs jardins, potagers…en prévision de leur interdiction pour les particuliers à partir du 1er janvier 2019.

Pour aller plus loin : la feuille de route régionale du plan Ecophyto II (site de la DRAAF Auvergne-Rhône-alpes rubrique EcophytoII)

[1site Entretien des espaces publics

Pied de page

Site mis à jour le 27 avril 2017
Plan du siteMentions légalesContacts | Authentification | Flux RSS