Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Actualités

La base ZNIEFF s’enrichit considérablement

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 27 août 2019

Les partenaires chargés par la DREAL Auvergne-Rhône-Alpes de réviser les listes d’espèces déterminantes des zones naturelles d’intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) ont apporté une contribution complémentaire à cet inventaire des espaces naturels remarquables de la région en mettant à disposition leurs données d’occurrence d’espèces.

Ainsi, 188.007 données ont récemment été versées dans la base ZNIEFF sur la zone biogéographique continentale de la région (c’est-à-dire les départements de l’Ain, l’Allier, l’Ardèche, le Cantal, le Nord de l’Isère, la Loire, la Haute-Loire, le Puy-de-Dôme et le Rhône). Cela concerne la flore, les oiseaux, les chauve-souris, les mammifères, les amphibiens, les reptiles, les papillons, les libellules et les orthoptères. Ces données peuvent être consultées directement sur les fiches descriptives de chaque ZNIEFF [1]

Cet apport consolide très nettement la base ZNIEFF d’Auvergne-Rhône-Alpes. Il renforce son intérêt pour la connaissance du patrimoine naturel local, ainsi que sa fonction d’alerte sur les enjeux présents dans les milieux naturels les plus intéressants de la région.

La DREAL Auvergne-Rhône-Alpes remercie les structures contributrices : les conservatoires botaniques nationaux du massif central et alpin, la ligue pour la protection des oiseaux Auvergne-Rhône-Alpes, Chauve-souris Auvergne, le groupe mammalogique d’Auvergne, le centre permanent d’initiatives pour l’environnement de la Haute Auvergne, Sympetrum, la société d’histoire naturelle Alcide d’Orbigny, Emmanuel Boitier et Flavia.

En savoir plus sur les ZNIEFF en Auvergne-Rhône-Alpes