Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Actualités

Journée d’échanges sur la prévention des risques et gestion des incidents/accidents survenant dans les silos

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 14 décembre 2018

Les silos de grains ou d’oléagineux, s’ils ne sont pas correctement exploités ou suivis, peuvent connaître des phénomènes d’auto échauffement, et conduire à des incendies voire des explosions. Des difficultés de gestion de ces échauffements ont été rencontrées dans l’Allier en 2015 et le Puy-de-Dôme en 2017. Lors de l’année 2018, de nombreux accidents survenus dans des silos ont également été recensés au plan national.

Pour mieux prévenir ces risques et gérer les incidents/accidents, l’Unité interdépartementale Cantal Allier Puy-de-Dôme de la DREAL et le SDIS03 ont organisé le 23 novembre 2018, à Yzeure dans les locaux du SDIS03, une journée d’échanges dédiée à cette thématique.

Des experts de sociétés ou organismes nationaux sont intervenus (Bureau d’Analyse des Risques et Pollutions Industrielles (BARPI) du Ministère de la transition énergétique et solidaire, COOP de FRANCE, CERES SOLUTIONS et GROUPAMA). Des temps d’échanges avec les exploitants de silos, les pompiers et les inspecteurs DREAL locaux ont également eu lieu.

Intérieur d’un silo



Cette journée a mis en évidence la nécessité de concevoir les modalités de gestion des incidents/accidents avant qu’ils ne surviennent. Elle a permis d’apporter aux exploitants de silos des éléments pour définir les principes et modalités à suivre en cas de détection d’une situation anormale, en particulier en cas de détection d’un échauffement important dans une cellule ou un équipement d’un silo. Des solutions techniques pour améliorer la sécurité des silos neufs ou existants ont été exposées. Les réseaux d’experts pouvant être sollicités lors d’un accident ont également été présentés.

La DREAL sera attentive, lors des inspections à venir, à la mise en place effective des procédures d’intervention en cas d’auto échauffement, prévues par la réglementation et aux résultats des exercices menés sur les silos pour améliorer la gestion des incidents/accidents, y compris la mise en œuvre des moyens matériels.