Haut de page

Logo préfècture région

 Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Prévention des Risques

Contenu

 

Hydrométrie

Présentation générale

L’hydrométrie a pour objet d’acquérir des connaissances sur les débits des cours d’eau (et le cas échéant, les niveaux et les vitesses) afin de répondre à différents besoins :

  • le suivi ou la prévision en temps réel des crues (inondations),
  • le suivi des étiages et la gestion de la ressource en eau (sécheresse),
  • la navigation fluviale,
  • le suivi de l’impact de l’assainissement et la définition des objectifs de rejets,
  • la production d’énergie,
  • la définition de projets d’aménagement ou d’études…

Cette connaissance hydrologique repose sur un réseau de stations hydrométriques implantées au droit des principaux cours d’eau. Le coût et la complexité technique d’installation d’un capteur de débit en continu, conduit le plus souvent à acquérir in situ une mesure de hauteur d’eau. Celle-ci est repérée à partir d’une échelle graduée appelée échelle limnimétrique.

Le calcul du débit s’appuie alors sur une abaque, la courbe de tarage, établie à partir de mesures instantanées (jaugeages) réalisées dans différents conditions d’écoulement (basses, moyennes et hautes eaux) et le cas échéant d’une modélisation hydraulique.

Toutes les opérations relatives à l’exploitation de la station, installation et maintenance des appareils, réalisation des jaugeages et des courbes de tarage, critique et bancarisation des données, sont assurées par les unités d’hydrométrie de la DREAL. Les données ainsi acquises sont consultables par le plus grand nombre sur Internet.

Les données brutes sont télétransmises et consultables en temps réel sur le site Vigicrues pour certaines stations et Hydroréel sur le bassin Rhône-Méditerranée. Prochainement l’ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes sera couvert par ce service.

Les données critiquées et validées sont bancarisées dans une base de données hydrologiques, la banque HYDRO gérée par le Service Central d’Hydrométéorologie et d’Appui à la Prévision des Inondations (SCHAPI), qui offre également un accès internet.
La banque HYDRO permet ainsi à tous d’avoir accès gratuitement aux données validées et à leurs traitements statistiques :

  • les hauteurs d’eau et débits des rivières,
  • les débits moyens journaliers, mensuels et annuels,
  • les débits caractéristiques d’étiage, de moyennes eaux et de hautes eaux (notamment les paramètres réglementaires : Module, QMNA5, VCN10…).

L’organisation de l’hydrométrie dans les bassins hydrographiques


Les Plans d’Organisation de l’Hydrométrie établis au niveau de chaque bassin hydrographique définissent l’organisation des services d’hydrométrie de l’État. Sur un territoire donné, un seul service de l’État produit toutes les données hydrométriques répondant aux divers besoins : c’est le principe de l’unicité de l’hydrométrie.

La DREAL Auvergne-Rhône-Alpes intervient sur trois bassins hydrographiques :

  • le bassin Rhône-Méditerranée, pour lequel elle a le rôle de DREAL de bassin,
  • le bassin Loire-Bretagne
  • le bassin Adour-Garonne

Le plan d’organisation de l’hydrométrie pour le bassin Rhône-Méditerranée peut être téléchargé ici (format pdf - 2.9 Mo - 28/04/2017).

 
 
 
 

Pied de page

Site mis à jour le 18 août 2017
Plan du siteMentions légalesContacts | Authentification | Flux RSS