Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Eau Nature Biodiversité

Evolution de la surface des prairies permanentes

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 25 juillet 2019 (modifié le 10 juin 2020)


L’indicateur est fondé sur le principe que les prairies constituent des éléments de biodiversité structurants et importants, en particulier dans le Massif Central.

Type d’indicateur : Pression

Depuis 2017, la surface toujours en herbe a cessé de diminuer et elle augmente en 2018 de 45 000 ha en Auvergne-Rhône-Alpes (pour une hausse de la SAU de 48 000 ha) après une perte depuis 2000 de 194 000 ha. Cette évolution est à mettre en relation avec la mise en place de la nouvelle Politique agricole commune, mais également avec un travail de consolidation des données SAU.

Source :Service régional statistiques de la DRAAF Auvergne-Rhône-Alpes, Agreste, Mémento sept. 2019.



Consulter la fiche de l’indicateur directement ci-dessous ou au format PDF :

Pour en savoir plus sur la répartition et l’évolution des prairies permanentes dans notre région, voir

Voir également sur cette thématique l’indicateur national ONB : Évolution des surfaces de grands espaces toujours en herbe.