Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Infrastructures routières
 

Le projet

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 septembre 2016

Un maillon essentiel

L’aménagement de la RN88 entre Toulouse et Lyon est classé Grande Liaison d’Aménagement du Territoire. L’opération constitue un levier important de développement en permettant aux territoires traversés d’intégrer plus aisément les grands itinéraires d’échanges et de flux économiques.

Maillon essentiel de l’itinéraire, le Contournement de l’agglomération du Puy-en-Velay contribue à l’attractivité de la ville en offrant des gains de temps importants sur les destinations locales, régionales et nationales. Par sa fonction de rocade, il permet aussi de désengorger le Puy-en-Velay traversé en plein centre par l’actuelle RN88.

Déclarée d’utilité publique le 27 décembre 2001, la section du Contournement du Puy-en-Velay entre l’échangeur du Monteil et le raccordement aux Baraques est entrée dans sa phase de réalisation en 2010.

A sa mise en service, le Contournement de l’agglomération du Puy-en-Velay offrira plus de fluidité, plus de sécurité à ses utilisateurs et plus de confort aux habitants de l’agglomération du Puy-en-Velay.

Zooms techniques

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 septembre 2016

Les chiffres clés

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 septembre 2016
  • 9,4 km de travaux dont 8,7 km à 2 x 2 voies
  • 260 m de dénivelé entre le Monteil et la Pépinière
  • 4 points d’échanges
  • 3 ouvrages exceptionnels :
    • Le doublement du pont sur la Loire
    • La tranchée couverte d’Ours-Mons
    • Le viaduc de Taulhac
  • 11 ouvrages d’art courants
  • 7 bassins de collecte et de traitement des eaux de chaussées
  • 2 millions d’heures de travail
  • 12,5% de l’investissement consacrés à la protection de l’environnement
  • 172,1 millions d’euros financés par l’Etat et les collectivités

Les chiffres clés

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 septembre 2016
  • 9,4 km de travaux dont 8,7 km à 2 x 2 voies
  • 260 m de dénivelé entre le Monteil et la Pépinière
  • 4 points d’échanges
  • 3 ouvrages exceptionnels :
    • Le doublement du pont sur la Loire
    • La tranchée couverte d’Ours-Mons
    • Le viaduc de Taulhac
  • 11 ouvrages d’art courants
  • 7 bassins de collecte et de traitement des eaux de chaussées
  • 2 millions d’heures de travail
  • 12,5% de l’investissement consacrés à la protection de l’environnement
  • 172,1 millions d’euros financés par l’Etat et les collectivités

Le calendrier

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 septembre 2016
Le calendrier
Le calendrier

Le calendrier au format Pdf : Calendrier (format pdf - 383.7 ko - 24/08/2015)

Les acteurs

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 septembre 2016

Le Maître d’Ouvrage :

L’ETAT, représenté par la Direction Régionale de l’Environnement et du Logement (DREAL) – Service Maîtrise d’Ouvrage (SMO), assure le pilotage général, la programmation et la gestion des crédits de l’opération. Le Maître d’Ouvrage est propriétaire de l’ouvrage, il a en charge tous les aspects du chantier : administratifs, techniques, financiers,…

Le Maître d’Œuvre :

Le Maître d’Œuvre, la Direction Interdépartementale des Routes Massif Central (DIR), représentée sur le terrain par le Service Ingénierie Routière du Puy, réalise les études de conception, coordonne le chantier et veille à la bonne exécution des travaux.

L’Exploitant :

A sa mise en service, le contournement de l’agglomération du Puy-en-Velay, sera exploité par le District Centre de la DIR Massif Central, actuel gestionnaire de la RN 88.


Les Entreprises :

Désignées après appels d’offres, les entreprises réalisent les travaux dans les conditions de coût, de qualité et de délai fixés par la DREAL Auvergne.
Les Partenaires techniques :
Bureaux d’études, architectes, paysagistes, associations, gestionnaires de réseaux …